Que ramener de France?

Si vous rentrez pour la première fois en France cet été, voici nos conseils avisés sur ce qu’il faut ramener, ou pas, dans votre valise.

Plusieurs méthodes

Certains ont pour habitude de littéralement faire leurs courses à l’hypermarché en France, afin de ramener un stock de produits de ‘première nécessité’ : bonbons et gâteaux préférés des enfants, charcuterie, vin… C’est qu’en Chine, malgré le développement de l’offre, il existe encore des produits introuvables, et surtout les produits importés sont bien plus chers qu’en France !
Attention cependant aux réglementations, car en cas de contrôle les biens seront saisis  par la douane ! L’alcool est limité à 2 bouteilles de 75cl par personne, et il n’est pas possible de ramener des produits frais, ni du fromage… Profitez de vos vacances pour faire le plein de bonnes saveurs, et au retour, essayez de vous mettre à la cuisine locale, pour changer !
Pour d’autres, il s’agit de faire le plein de produits introuvables ou bien trop chers, mais de manière ciblée : lait maternisé pour les jeunes parents, produits cosmétiques, livres en Français pour d’autres… Là encore, les réglementations existent, il convient donc de se renseigner en fonction du type de produit que vous aurez choisi.
D’autre profiteront du retour en France pour faire le tour des médecins généralistes et spécialistes, et ramener les traitements spécifiques. Dans ce cas, sachez que les médicaments doivent être accompagnés d’une ordonnance. En ce qui concerne les vaccins, les ramener de France n’est pas conseillé car il y a un risque que la chaîne du froid soit rompue, ce qui le rendrait inefficace. Demandez conseil à votre médecin, car la plupart des vaccins sont disponibles en Chine.

Quels indispensables ?

Il est de bon ton de ramener une ou deux douceurs ou bien quelques produits typiques à offrir à vos amis chinois, vos collègues ou votre ayi. Un porte-clés tour Eiffel pour le cliché, des espadrilles ou bien un produit du terroir, saucisson ou alcool local. L’occasion de faire découvrir la France d’une autre manière et de faire rayonner sa culture jusqu’à Shanghai ! Si vous n’avez pas d’idée, un paquet de chocolat ou de petits beurres fera toujours plaisir !
Attention cependant, il est possible que vos amis vous passent également des commandes ! Ainsi vous risquez de passer un certain temps à trouver ce sac ou ce produit cosmétique pour votre amie, pare qu’en duty free ça coûte moins cher, ou cette bouteille de vin, parce qu’elle est introuvable ici…

La carte consulaire

En tant que résident hors de France, sachez que vous pouvez bénéficier du duty free, à partir de 175 euros d’achats dans un même magasin. Pour cela il faut présenter passeport et carte consulaire (disponible sur simple inscription), et demander un bordereau de détaxe. 
Certains magasins font même la détaxe directement en magasin, alors n’hésitez pas à la demander!
Dans les autres cas, lors du départ, rendez-vous à la zone de détaxe de l’aéroport, avec vos achats et votre bordereau rempli. L’argent peut vous être reversé en liquide ou bien viré sur votre compte bancaire. Prévoyez un peu plus de temps car il y a souvent beaucoup de monde ! Et les bagages peuvent être contrôlés pour vérifier que vous emmenez bien les items achetés avec vous.
Plus d’infos :

Comment choisir ?

En France cependant, certains produits sont beaucoup plus chers qu’en Chine, et là, on reconnait les ‘Taobao addict’ : commentant le prix de tout ce qu’ils voient en magasin en lâchant un ‘c’est moins cher sur Taobao’ définitif. Si vos proches restés en France ignorent encore ce que ce terme veut dire, montrez-leur ! Avec l’application Taobao, il vous suffit de prendre une photo de l’objet pour trouver directement un similaire sur le site, manière très rapide de comparer les prix !
Le problème de cette méthode, c’est que par la suite vos proches vous passeront commande avant votre prochain retour (lampions, ballons gonflables, gadgets, et j’en passe, pour le baptême /mariage/ anniversaire de votre cousin/ oncle/ ami d’ami…). Mais après tout, cela participe au commerce international !
Si vous êtes un bibliophile, à Shanghai l’Arbre du Voyageur en propose un large choix, et sinon, les ventes de livres de seconde main marchent très bien sur Wechat ! Aussi pas forcément la peine d’encombrer votre valise.

Post Author:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *