Nouveau visa de travail et empreintes digitales

Pour compléter la série de mesures concernant le nouveau visa de travail mis en place le 1e avril 2017, les empreintes digitales des demandeurs de visa doivent être enregistrées auprès du consulat de Chine du pays d’origine, depuis le 10 avril 2017.

Retour sur le nouveau visa de travail

Depuis le 1e avril 2017, les visas de travail ‘expert’ et ‘travailleurs’ ont été fusionnés en un seul document «Foreigner’s Working Permit». Vous en avez sûrement entendu parler depuis novembre 2016 car Shanghai était la zone test pour ce nouveau permis de travail. 

Les principaux changements

1. Les futurs employés seront classés en trois catégories : A. «High talent», B. «Professional talent» et C. «ordinary worker».
2. La demande d’employment licence se fait désormais en ligne.
3. Les prérequis restent les mêmes, mais les extraits de casier judiciaires et les diplômes d’éducation supérieure doivent désormais être traduit et notariés par le consulat de Chine du pays d’origine.
4. Le nouveau document sera présenté sous la forme d’une carte avec QR Code qui pourra faire office de pièce d’identité notamment pour acheter un billet de train.
5. Au bout de deux années consécutives, il sera possible de faire une demande de permis pour 5 ans.
6. Les étudiants étrangers diplômés d’une université chinoise pourront demander un permis de résidence de 2 à 5 ans pour leur première expérience professionnelle ou bien monter leur propre entreprise.
7. Les étudiants étrangers diplômés d’une université étrangère pourront demander un permis de résidence si leur employeur est une société chinoise.

Que faire de mon visa de travail actuel?

S’il est encore valable, ne changez rien. La nouvelle procédure sera appliquée au prochain renouvellement de visa. 

Prise des empreintes digitales

Depuis le 10 avril 2017 pour toute demande de visa Z (travail), X1 (étudiant plus de 180 jours), S1 (visite famille de plus de 180 jours) et J1 (Journaliste de plus de 180 jours), une prise des empreintes digitales doit être faite au consulat chinois du pays d’origine. Cela n’est pas le cas pour les visas touristes (L) et affaires (M/F) de moins de 30 jours. 

Post Author:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *